All posts in Poetry

Petite éternité – poème

Petite éternité

Souvent j’ai cru périr pour un feu de brindilles,
Cette flamme soudaine embrasant les ténèbres
Qui n’éclaire qu’un peu votre veillée funèbre
Et s’éteint aussi tôt qu’un goût sur les papilles.

Parfois les yeux malins de sombres créatures
Ont fait durer le jour pendant plusieurs hivers,
Pris, je restais au joug de la foudre sévère
Qu’ils abattaient sur moi… Oh la douce torture !

Je sais qu’un noir vautour arrive à l’horizon
Pour poser sur cet œil où tu te baignas tant,
Jeune fille aux cerceaux qui glissaient sur l’étang

Et qui vibrent encore dans l’air de la maison,
La griffe des années, glaucome ou cataracte,
Mais cet œil amoureux garde un désir intact.

Petite Révolte – poème

Texte et musique de Matheo de Bruvisso
Lu par Jim Delarge

Petite Révolte

 
Comme il sent qu’on l’isole
Un nain jaune en colère
Force la camisole
Et grince des molaires.
 
J’entends à la radio
Qu’on annonce la pluie,
Alors en bel idiot
Il redouble et reluit ;
 
Son regard se fait rouge,
Flamme injectée de sang !
Cet horizon qui bouge
C’est le ciel qui descend !
 
Vaste chiffon de cendres,
Feutre épais se perçant,
Son feu voudrait descendre
Comme un long doigt puissant.
 
Les arbres sont penchés
Et la rue dégouline ;
Par un sabre tranché
Le chaos s’illumine.
 
Sous un courroux brûlant
L’atmosphère a bouilli ;
Un cri rauque accablant
Tord le ciel en bouillie.
 
Puis la fièvre retombe ;
Se recouchant les morts
Retournent à la tombe.
L’astre fou se rendort
 
Et ronfle bien déjà,
Déployant dans les nues
Ses ailes de naja,
Au pouvoir maintenu.
 

Matheo de Bruvisso, 2016

R.A.G.E. – Expérimentation Audiovisuelle

R.A.G.E. est une expérimentation audiovisuelle à partir du tableau éponyme.
Peinture animée et bande son par Matheo de Bruvisso.

Conscience Enfantine – Expérimentation Audiovisuelle

Conscience Enfantine est une expérimentation audiovisuelle à partir du tableau éponyme.
Peinture animée et bande son par Matheo de Bruvisso.

« Time »

The Reef

The Reef

When stands on the flat calm ocean
A unique and threatening reef,
Sharper than the knife of a thief,
More frightening than a killing machine,
No matter the scent of the softness!
Come closer to the rock, face the jaws,
The Earth looks like showing its claws
To sink your ship in the deepness!

This is where I drive you my friend,
Danger will give a better sight
We’ll succumb to the lure of its light
In the wind, sailing around the end!
Walk on a rope, just above the fire,
Touch it and feel the heat of life
What she hides in her back is a knife
Take her hand, you know she’s a liar!

Matheo de Bruvisso, 2010