"Sometimes, light hides more things than it shows"

Jeudi 5 décembre 2013 – Vernissage

Ce soir, vernissage à Paris. J’expose cinq toiles et neuf photos.

A l’accrochage hier, en voyant “L’Armée des Ombres” en vitrine, je l’ai aimée d’un nouvel oeil. Et aussi bête que ça puisse paraître, j’ai eu peur de m’en séparer. Peur de la vendre et qu’il ne m’en reste qu’une petite photo, peur de la laisser aux mains d’un acheteur peu soigneux ou pire, d’un collectionneur qui l’enfermerait avec d’autres toiles dans un entrepôt sombre.

Cette toile raconte un moment de ma vie très intense et qui n’est pas encore tout à fait terminé. Elle vit encore en moi, comme une partie de moi. Sans trop en dévoiler les secrets et donc l’anéantir, je peux certainement vous en livrer quelques pistes. Il y a dans cette toile bien plus d’un seul protagoniste, mais à l’évidence, cet homme dans la nuit, tiré du film de Melville, c’est moi. A ma poursuite, quelque chose (quelqu’un ?) que j’essaye de semer. Devant moi, de nouveaux pièges cachés dans l’ombre. Et en face de ce petit coupe-gorge, il y a vous, spectateur, vers qui je marche d’un pas incertain.

Mais pour que cette rencontre ait lieu, il faut que vous passiez ce soir au vernissage, vous mettre à votre place, face au tableau. C’est au 54 de l’Avenue de la Motte Piquet à partir de 18h et jusqu’à 22h.

Leave a Comment

Let us know your thoughts on this post but remember to place nicely folks!