"Sometimes, light hides more things than it shows"

Orietur – poème

Orietur

Sous la coupole ignée
D’un mont en lactation
Une substance rêve
Bain d’or noir en fusion
Qu’une force soulève
D’un élan magnétique

Des tréfonds autochtones
Monte un sang mordoré
Lourd d’un poison vital
Dans un oraculaire
Long vaisseau de cristal
À la valse hypnotique

Il déploie dans le jour
Ses ailes dédorées
Par l’hiver et le givre
Sa ramure s’écaille
Et ses voiles s’ajourent
Aux rayons du réel

Dans sa course immobile
À l’assaut vain du ciel
Un monstre se délivre
À ses pieds de poussière
Gît dans une futaille
L’avorton qui veut vivre

Matheo de Bruvisso & Jean Nascien

 

Jean Nascien vit et travaille à Tokyo en tant que professeur de français. Ce nom est un pseudonyme.

J’ai rencontré Jean sur le site Short Edition sur lequel nous publions tous deux nos poèmes. Son style m’a tout de suite subjugué, une grande poésie se dégage des mots qu’il choisit et de leur agencement. Après avoir écrit ensemble ce poème, je crois devoir reconnaître qu’il aura désormais une influence sur mes propres textes. Merci Jean !

Leave a Comment

Let us know your thoughts on this post but remember to place nicely folks!